Danse et danse de couple

Découvrez les cours de danse et danse de couple proposés chez MH Danse

Rock

La musique Rock ‘n’ roll des années 1950 s’accompagne de diverses danses. Une partie d’entre elles ont une origine antérieure comme le Lindy Hop, le Jitterbug, le swing 6 temps appelé aujourd’hui Rock à 6 temps, le Boogie Woogie(Allemagne), la danse Be-Bop (France), le Jive (Angleterre). Le rock est une danse de couple qui de danse en 6 temps traditionnellement sur des rythmes rock (marqués par l’alternance de la grosse caisse et de la caisse claire sur 4 temps), mais il est possible, même assez couramment pratiqué de le voir danser sur des rythmes plus swing (marqués par la prédominance des cymbales) ou boogie.

Salsa

Ce qu’on appelle aujourd’hui salsa en musique est un terme aussi large que jazz ou rock. Difficile à définir et sujet à controverses, ce complexe musical est plus qu’un genre musical, une fusion ou un style musical. Il est issu de nombreux rythmes tels que le mambo et la guaracha de Cuba, la plena et la bomba de Porto Rico, et différents styles tels que la charanga, le conjunto, le sexteto et d’autres. On utilise parfois le terme ‘salsa’ pour y englober d’autres genres incompatibles tel que le merengue, le cha cha cha, voire la latin-house, la cumbia, la bachata.
La salsa est une danse de couple qui laisse une large place à l’improvisation en respectant des pas de base.
Elle se danse généralement à deux, où le garçon guide la fille mais que l’on peut pratiquer également seul, ou à plusieurs : en ligne (comparsa, salsa suelta), à plusieurs couples (rueda de casino), ou encore un leader et deux partenaires (plus rarement deux leaders et une partenaire)).
C’est une danse qui demande au corps à la fois d’être souple (pour pouvoir enchaîner les pas et les figures) et tendu (pour marquer le rythme).

Bachata

Né en république Dominicaine, plus complexe et plus expressive que son cousin le merengue déjà très dansé, on constate sa popularité grandissante par le nombre des aficionados qui enchaînent ses pas très caractéristiques. La Bachata est une danse de couple tout en balancement, en rotation, toute en contraste : 3 pas suivi d’un quatrième déhanché en contre point. Toute en attitude, elle permet aussi l’improvisation.

Kizomba

C’est le Tango venu d’Afrique, c’est une danse de couple angolaise, pratiquée sur la musique Kizomba. C’est un dérivé du semba, lui-même dérivé du terme Zemba, un ancêtre de la samba brésilienne, et de zouk antillais.

West Coast Swing

C’est une danse à deux venue des Etats Unis. C’est une danse avec des mouvements très coulés, doux et plutôt sensuels. Elle trouve son origine dans le Lindy Hop apparu dans les années 20. Viennent ensuite plusieurs courants traversant les années 30 et 40 (Jiiteburg, East Coast Swing, Western Swing…). C’est en 1961 qu’apparait officiellement le terme West Coast Swing. A l’heure actuelle le West Coast Swing s’est enrichi de beaucoup de styles musicaux. Ainsi il est possible de le danser sur du funk, disco, R’n B, Pop, et bien plus encore. C’est pourquoi cette danse de couple connait un grand succès notamment auprès des jeunes.

Tango Argentin

Le tango est une danse de couple et un genre musical rioplatense (c’est-à-dire du Río de la Plata, principalement Buenos Aires en Argentine) né à la fin du XIXe siècle. Comme forme rythmique, il désigne le plus souvent une mesure à deux ou quatre temps plutôt marqués, mais avec un vaste éventail de tempos et de styles rythmiques très différents selon les époques et les orchestres.
Le tango est une danse de bal qui se danse à deux. C’est une danse d’improvisation, au sens où les pas ne sont pas prévus à l’avance pour être répétés séquentiellement, mais où les deux partenaires marchent ensembles vers une direction impromptue à chaque instant. Un partenaire (traditionnellement l’homme) guide l’autre, qui suit en laissant aller naturellement son poids dans la marche, sans chercher à deviner les pas.
Le terme tango, à l’étymologie incertaine, est originaire de la communauté noire d’Amérique latine issue de l’esclavage, et a connu divers sens au sein de cette communauté au cours des siècles, dont l’un des tous premiers fut celui-ci : tango : « Endroit où le négrier parquait les esclaves avant l’embarquement. »

Ragga

Le Ragga Jam est une danse de rue afro-jamaïcaine enrichie de mouvements hip-hop, et reprenant certaines attitudes des danses afro et jazz. La danse ragga (dont on peut apercevoir quelques pas dans les clips de Sean Paul par exemple) se caractérise par les ondulations (et/ou rebondissements) du bassins et du torse. La danse de rue y ajoute les attitudes, avec un côté sensuel et chaleureux. Ces pas, mouvements et attitudes riches et variés ont été codifiés dans des chorégraphies dansées sur de la musique raggamuffin. Un brevet pour cette danse a été déposée en 1996 par Laure Courtellemont, sa créatrice.

Street Jazz

On peut la définir comme un mélange de Modern Jazz et Hip Hop. C’est une danse que l’on retrouve dans bon nombres de clips d’artistes internationaux.

Hip Hop

La danse hip-hop désigne plusieurs formes de street dance principalement effectuées dans la musique hip-hop et catégorisées dans sa culture. Elle dénombre plusieurs styles de danses tels que le breaking, le locking, et le popping créé dans les années 1970 et popularisé par les dance crews aux États-Unis.

Bollywood

Danse que l’on retrouve dans beaucoup de films Indiens. La danse Bollywood est la fusion de plusieurs danses indiennes: des danses classiques indiennes, des danses folkloriques et des danses Occidentales. les danses traditionnelles font parfois place à des danses modernes occidentales telles que la salsa, le hip-hop, le jazz, le disco, le break dance ou le bellydance.